Petit bilan -et perspectives- de deux semaines de campagne du #manifestePJP

Depuis le lancement de la campagne, le 1er mars, et de l’action collective, le 7, quels retours avons-nous eu ? Commençons par un grand merci à toutes et tous : dans une semaine surchargée d’événements féministes -et c’est tant mieux- nous avons creusé notre sillon.
Avec d’abord, les lettres que vous avez envoyées à vos député-e-s, sénateur-trices- et aux ministères. Difficile de les comptabiliser, tout le monde ne nous mettant pas en copie. sur notre adresse gmail, qui en plus est trompeuse (c’est bien pasdjusticepasdpaix@gmail.com). Toutefois nous avons la trace d’environ 200 lettres, plus de 300 personnes qui se sont inscrit-e-s à l’événement Facebook. On n’attend plus que les retours des politiques, mais pour cela il faut continuer à envoyer des lettres ! si vous n’avez envoyé qu’aux député-e-s, envoyez aussi aux sénateurs, et réciproquement !

Ensuite, le clip video de la campagne, qui reprend -abrégé- le texte de notre plainte, que vous pouvez aussi faire suivre à politiques, ami-e-s, etc…a été vu déjà 1016 fois. C’est largement plus que nous n’aurions imaginé. Quand au blog, plus du 7000 pages vues en 14 jours. Et près de 400 personnes qui suivent notre page facebook, plus de 100 « followers twitter » : @manifestePJP.

Encore, la pétition, qui reprend les trois textes principaux du manifeste pas de justice pas de paix, qui a été signée par 500 nouvelles personnes pour être aujourd’hui à 1360 !

Côté média, merci à Egalité-infos, qui a publié les photos de la campagne, aux blogs V pour victime, féministes en tout genre, Le féminin l’emporte, millebabords, et bien sûr les blogs de Muriel Salmona et Sandrine Goldschmidt . La campagne a été relayée avec force par l’association « Le monde à travers un regard« , présidée par Sandrine Apers, et qui lutte contre le viol par inceste et la pédocriminalité. Merci infiniment à elle. Par ailleurs, la plainte a été lue à deux reprises à l’occasion de la manifestation organisée par cette association et Mémoire traumatique et victimologie, samedi dernier à Bastille, pour les survivant-e-s de l’inceste et la pédocriminalité.

Côté presse à proprement parler, moins de retours qu’espéré, mais la soirée FEM avec les candidat-e-s a été plus mise en avant, c’est logique…néanmoins signalons le journal « Be » qui a mis une de nos photos et recommandé la campagne dans une brève, ainsi que le journal féministe allemand « Emma », qui devrait prochainement en parler.

Côté contenu, en plus des visuels et de la vidéo, nous vous rappelons tous les articles que vous pouvez trouver sur ce blog :

Viols : la loi

Viols : les chiffres

Viols : traumas

Articles et documents

Que sommes-nous ?

Nous vous remercions donc toutes et tous, et plus particulièrement la photographe qui a fait ces photos exceptionnelles, le graphiste qui a placé la barre très haut, les copines qui ont prêté leur image, leur voix, leur écriture, leurs talents multiples et variés, ainsi que toutes les copines qui nous ont aidé à relayer la campagne. 

Nous n’allons bien évidemment pas nous arrêter là !

On peut continuer, au moins jusqu’au 31 mars, à en parler, à diffuser les cartes postales, à signer la pétition, à envoyer des lettres… Nous reviendrons ensuite après les élections, pour alerter les nouveaux-elles ministres, député-e-s, relancer les sénateur-es. Et nous ferons un nouvel événement fin septembre, au festival Femmes en résistance…affaire à suivre, donc !

 

 

Cet article a été publié dans justice, Pas de justice pas de paix, viols. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Petit bilan -et perspectives- de deux semaines de campagne du #manifestePJP

  1. vpourvictime dit :

    Reblogged this on V pour victime and commented:
    Bilan de la campagne « Pas de justice pas de paix ». Il est encore temps d’être acteur de la campagne en relayant l’information, en signant la pétition, en visualisant la vidéo, en envoyant la plainte ou en vous inscrivant sur la page Facebook! Tant que le viol restera un crime impuni, il n’y aura pas de paix pour les victimes, directes et indirectes!

  2. sandrine70 dit :

    Reblogged this on Femmes en résistance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s